Carry !

Saya lavait les verres quand Nove entra au Titty.

Cette fois elle savait à quoi s’attendre quand cette dernière s’assit au comptoir.
« – Un blackhole chef vénéré ? »

Nove leva un sourcil.

« – Tu apprends vite petite, on fera peut-être quelque chose de toi ! Et pourquoi tu n’es pas en fleet alliance d’ailleurs ?
– Parce que sinon tu serais à attendre devant le bar en attendant que ça ouvre…
– Logique.
– Oui c’est tout moi ça. »

Nove sourit tout en buvant une gorgée du blackhole.
Elle grimaçât, la première gorgée était toujours la pire, une fois les papilles brulées par l’alcool ça passerait mieux.
Bob entra dans le bar et Saya fit un signe de tête à Nove pour lui souhaiter une bonne soirée.

Direction les docks, pas le temps de passer chez elle.
Ce soir fleet kitchen sink. Principe : on prend un ship qu’on a pas peur de perdre et tous les volontaires se rejoignent et foncent chercher des cognes à tout ce qu’on rencontre…
Pas de doctrine, pas d’organisation, on fait avec ce qu’on a et ce qu’on peut ou veut selon les moyens !
Au final Saya porta son choix sur un jackdaw qui moisissait depuis un moment dans son hangar.

La fleet dédocka dans un ordre…Disons qu’elle dédocka !
Une trentaine de pilotes avaient répondus présents ce soir, une fleet disparate composée de frigs, destros, cruisers et battlecruisers. Toutes les races, tank, et technologie ! Un joyeux ramassis de casseroles en tout genre ! Le cauchemar de la coordination mais tellement fun !

C’était un joyeux FC nommé Da’axun qui prit le lead. Les premiers jumps s’enchainaient, Za grim ‘toujours prêt’ fonçait en avant, cherchant des cibles juteuses.

Le premier à tomber sera un orthrus trop gourmand qui avait décidé bien vaillamment d’engager nos deux BC de bait…
Profitant de l’avantage de son jackdaw Saya fut l’une des premières sur la cible qui, scrammée, ne put que voir l’arrivée de la meute avant d’illuminer l’espace de manière fort réjouissante.

Saya s’agitait dans son pod, une belle cible mais elle en voulait plus, beaucoup plus.

Un ishtar de farm imprudent tombera quelques minutes plus tard.

ENNNNNNCCCOOOOORRRRE !!!

L’ambiance sur les comms était à la déconne, Saya commençait à s’y faire. Cette organisation désorganisée était la patte des Beyond.
We don’t know what we are fucking doing ! But we do it well !

Soudain :
« – Nidhoggur au scan ! Engagé ! Pointé !
– Jumpjumpjump sur Za grim ! »

Nidomachin…Mais c’était un carrier ça !

Engager tout et n’importe quoi.

Saya poppa à 15 km du mastodonte, trois nuées de fighter engageaient les beyonds sur le field. Ils tombèrent lentement mais surement sous les feu croisé de l’escadre.
Le pilote rappela ses drones…Le signal pour faire couler le sang du gros machin.
Saya overloada ses launchers et commença les manœuvres de combat, son jackdaw était à l’œuvre.
Contre toute attente les shields du carry fondaient comme neige au soleil.
La coque commença à se fissurer sous les impacts répétés des missiles, obus, laser…Toute la fleet ne faisait plus qu’un pour réduire à néant ce fleuron de technologie matarr.
Aucun gaffer n’aurait pu colmater les brèches d’où s’échappaient des flammes hautes comme un tornado.

L’explosion fut suivie d’un calme relatif sur les comms…Personnes ne s’était attendu à une victoire si facile et si rapide.
Après un loot en urgence, la fleet quitta le système rapidement pour quelques jumps.

Le pilotage en situation green était facile et permettait de se bousiller les poumons tranquillou dans son pod !!

« – Nouvelle dest, une fleet de omi (omen navy issue) avec de la logi.
– Logi ?
– Oui on s’en fout on est là pour engager ! »

Le warp fut rapide, le pop en direct sur les vilains, violent.
Le combat fut de courte durée, passé la première surprise et la perte immédiate d’un omen les ennemis s’étaient organisés.
Dans le dogfight intense, le FC fut primary, les ordres se suivaient malgré tout mais rien n’y faisait, impossible de forcer la logi adverse. Les omens commencèrent la curée.

« – On désengage ! »

Saya overheata sa prop…Tout en engageant un sabre un peu trop proche à son goût.
Rien n’y fit son jackdaw hurla sa protestation quand elle aligna trop tard…

Elle reprit connaissance dans la salle stérile de la fortizar.
Le chouette coté du poddage c’est qu’elle avait retrouvé ses cheveux perdus pendant une tentative de port de béret gurista*.

Le temps de remettre quelques fringues tout en buvant un café bien serré et une autre fleet repartait.
Engagement dans le home system, deux osprey navy appartenant à un gang de wormholeux bien connu détruits, rien n’arrivera à les faire escalader.
Saya commençait à bailler, les yeux dans le vague.

Toutes les bonnes choses ont une fin. Il était temps de retrouver morphée…

* quelle bonne idée ces bérets, sérieux je suis fan. Dommage qu’on doivent perdre ses cheveux pour pouvoir les porter, et franchement Saya étais trop laide en version notiff ^^

Une réflexion au sujet de « Carry ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *