New Blood

Bon, reprise des activités dans un nouveau territoire et un contexte différent, voire même complétement différent…Passer d’un groupe de trois quatre pilotes à une corpo où l’effectif se compte en dizaines d’actifs ça va faire bizarre.
Saya posa son sac dans son conapt…Il restait encore quelques trucs du précédent locataire, on voyait bien que le départ avait du être quelque peu…urgent.
Bon, le temps d’arracher les posters de propagande et de mettre à l’incinérateur toutes les affaires qui ne lui appartenait pas, son nouveau chez elle ressemblait enfin à quelque chose.
Elle s’ouvrit une canette de bière, la vida cul sec, et jeta le récipient vide sous la table basse.
« – Maintenant c’est chez moi ! »
Un petit rot pour la route.
Elle s’avala vite fait un plat de nouille de survie et chercha le bar du coin.
Il n’y a pas de meilleur endroit qu’un bar crasseux pour prendre le poul d’un nouvel endroit où l’on veut poser ses fesses un moment.
Saya s’engage dans les coursives, s’enfonçant profondément dans les entrailles de la station. Elle fait profil bas pour le moment, elle ne connait personne. Les coursives sont en bon état mais vieillottes, pas forcément super entretenues.
Et justement en voilà un ! Évidemment dans le quartier des docks, coincé entre un vendeur d’implants louche nommé « au petit plug » et un bordel qui ferait peur à une tribu minnmattar en entier.
La devanture est crasseuse mais vu le bruit qui s’en échappe c’est là qu’elle trouverai toutes les infos dont elle allait avoir besoin !
L’ancienne enseigne traine par terre et « THE NEW TITTY » est tagué à l’arrache sur la vitre opaque à cause des couches de crasse et de nicotine accumulées au cours des année.
Elle s’allume une clope et entre…
Le bar est saturé de pilotes, l’odeur de tabac, de bière rance et de sueur lui agresse les sens immédiatement mais c’est une odeur qu’elle connait bien, qu’elle aime. La vie quoi !
Ele arrive à atteindre le bar en ne se prenant que deux mains aux fesses, ce qui n’est pas si mal vu la promiscuité du lieu, heureusement pour les détenteurs des mains elle n’est pas arrivé à les identifier…Sinon finie la branlette les loulous.
Elle arrive à chopper un serveur qui a l’air épuisé et lui commande un pichet de bière et un verre. Ca sera un bon début.
Elle commence à écouter les conversations autour d’elle, beaucoup de pilotes ont l’air de se connaitre, elle est un peu perdue au milieu de ce foutoir et de ce bruit de conversations animées qui couvre le truc qu’ils appellent musique dans le coin (de la soupe gallente sans doute, cs gens là n’ont jamais eu de goût pour la musique !)
Un pilote bien éméché s’incruste à coté d’elle.
« – Nouvelle hein ! On a une tradition ici, les nouvelles montrent leurs seins !
-…
– Allez la nouvelle ! Fais pas ta timide !
– Écoute le puceau, le dernier qui m’a parlé comme ça, ses bijoux de famille sont accrochés au rétroviseur de mon pod, c’est rigolo, ça ballotte quand je prend des virages serrés ! tu veux m’en offrir une deuxième paire ? Ça fera grelot !
– Heu…
– Retourne jouer avec tes copains, là je bois une bière tranquille. J’ai vu du sable devant le bar si tu t’ennuies vraiment. »
Saya lui tourna le dos en souriant, incroyable comme les mecs sont toujours les mêmes, prêts à se taper un porte parapluie dès qu’ils boivent.
Remarque…Elle n’était pas si différente finalement…
En attendant, elle prit la température de la corp, beaucoup de gens motivés mais un peu le bordel…
Un cri couvre alors le bruit ambiant.
« – Scramble ! Les volontaires en harpy, on va dégommer des mordus angels qui trainent en local. »
Le bar se vide, c’est le moment de tester une fleet.
Saya suit le mouvement et saute dans son harpy tout neuf.
Check des systèmes ok, armement ok.
Dedock.
La chasse commence, deux orthrus se baladent dans le système.
La fleet les chasse, hummmm, les comms ressemblent un peu au bar, indisciplinées, loin de ce que Saya a connu jusque là.
Marrant ce contraste entre les comms bordéliques et la fleet en elle même qui se comporte correctement.
A force de jouer au chat et à la souris, l’un des orthrus tombe dans nos filets.
Ils sont pénibles ces cruisers…
Il tombe suite à un heroic tackle, bien joué les inties.
Notre fleet de harpy l’a découpé comme une plaquette de beurre au soleil.
Ordre de dock, fin de la chasse.
Saya descend de son pod fatiguée.
Allez dodo, ce sera tout pour ce soir, pour un premier contact, ce n’est pas si mal.

2 réflexions sur « New Blood »

  1. « beaucoup de gens motivés mais un peu le bordel… » Je crois que c’est une assez bonne description de la corpo et de Brave en général :). Et encore, c’était plutôt calme hier soir sur les comms de la fleet ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.