PANDI PANDA

Cloud ring

Saya fumait tranquillement dans son pod, une bière dans le porte gobelet…
Quoi de mieux en attendant le retour de la fleet partie soutenir PH.
Elle avait fini son boulot trop tard pour partir avec eux donc elle attendait tranquille, regardant les étoiles en safe dans le home system de Beyond.

Une petite pause de temps à autre ça n’a jamais tué son capsuler hein.
Elle restait en écoute des fréquences d’urgence, on ne savait jamais ce qui pouvait se passer, une période de calme pouvait être interrompue si rapidement  en nullsec.

Soudain une alerte résonna sur les comm, entrées suspectes dans le système, visiblement 7 pandas étaient entrés dans le système.
Saya lança la préchauffe des moteurs de son orthrus. Une belle bête ce cruiser, longue distance de point, et missiles chargés raz la gueule. Rapide et mortel.
Elle écrasa sa cloppe sur le tableau de bord, c’était évident qu’au moins un des VNI de farm allait se faire chopper, c’était toujours le cas.
Elle la première c’était fait défoncer la semaine précédente…

Ca ne manqua pas, alignement sur le point de warp et jump à 30 km pour aller secourir le VNI…Sans même savoir ce qu’il y avait en face, ni combien de Beyond allaient venir.
Ce petit chatouillement derrière la nuque avant le fight, rien ne valait cette sensation.

Elle dropa à 15 bornes des attaquants,un peu proche, surtout contre une fleet.
Saya engagea immédiatement une série de manœuvres pour se dégager à son optimal tout en ciblant et analysant les différents protagonistes
OK

Immédiatement pointée, elle fit sa fête à un malédiction qui lui tournait autour, le pilote essaya bien de se désengager mais les 45 km de point combinés à la vitesse et la puissance de feu de l’orthrus le transforma à l’état de décharge sauvage en plein espace.

Pas le temps de se reposer sur des lauriers quelconques, les shields commençaient à être entamés mais tenaient bon.
Elle retourna son feu vers le gnosis panda, déjà bien entamé par le VNI Beyond, un keres très pénible étant déjà poursuivi par deux ou trois beyond en inty.
Le gnosis illumina l’espace de ses entrailles enflammées quand le vagabond et un autre hac se retournèrent pour engager.

Les pandas eurent beau faire de leur mieux, ils n’avaient plus la force de frappe pour annihiler les Beyond restant, c’était l’heure de la curée.
Aucune pité pour une espèce en voie de disparition, Saya lâcha le reste de ses missiles sur le vagabond et ses drones sur l’autre.
Les deux ships finirent annihilés à une minute d’intervalle.

Shield à 70 %, aucun overload. L’orthrus est vraiment une belle bête de guerre.

GF en local, stay classy, toujours.

Saya aligna la cita et se remis en orbite une fois en vue.
Allumage de cigarette.
Rouge de nouveau !
Cette fois deux harceleurs venaient attaquer les mtu des farmers…Attaquer des mtu, non mais sérieux quoi…En plus visiblement ils refusaient le fight.

Pas de chance pour eux ils ont été spots et rabattus sur la  gate du système de farm adjacent.
Un peu (beaucoup…) de confusion sur les comms provoqua une mésentente et seul l’un des deux Moa finira en wreck avec un pod express en cadeau.
L’autre s’enfuira les blasters entre les jambes tentant d’attirer des poursuivant vers une fleet improvisée par ses amis.

En temps que fine tacticienne et lecteur assidue de l’art de la guerre (ayant surtout envie de faire une pause cloppe), Saya n’entama pas la poursuite.
Bon.

Visiblement le temps se calmait dans le système, elle décida d’annihiler un avant poste Serpentis pour finir la soirée.
Ce n’était pas super intéressant, loin de là, mais ça permettait de payer les factures de repas de ses ships les plus en retard.
Bon le challenge n’était pas réellement présent, massacrer des pirates aux commandes d’un ishtar bourré de drones n’était pas une activité passionnante, elle nettoya sa pocket et docka tranquillement sur la citadelle.

Demain serai un autre jour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *