poison d’avril !

Poison d’avril !

Saya glandait dans son conapt, un aller retour jumpclone lui avait permis de s’injecter pour presque 2 billions de skills… Tout ça pour enfin piloter un gros cul, un carrier, une sorte de porte ship destiné à…Elle ne savait même pas encore quoi !
Elle regardait les infos sur son holo écran, visiblement des tensions avaient encore éclaté entre les caldaris et les Gallentes suite à la destruction d’un convoi quafe à la frontière…
Ils n’arrêteraient donc jamais de se foutre sur la tronche.
Quel gâchis innommable quand on voyait les possibilités qu’offrait New Eden, se massacrer pour du soda ! Encore pour une bonne bouteille de gnôle…Mais du soda !

Tant de soda répandu dans l’espace…Une sorte de bubble de stop en fait.
Elle sourit.

Bon, bon, bon.
Trève de glandouille, ce soir les Beyond sortait une fleet nawak pour le premier avril. Une vieille tradition visiblement.
Doctrine : frégate E-war…Donc quasiment pas de dps, juste une fleet pour se la jouer pénible et exciter un peu les voisins !
Elle se dirigea vers son hangar et choisit son griffin navy, un ship plutôt orienté solo mais qu’elle ne pilotait quasiment jamais.

La fleet dedocka avec son concentré de poison, ECM, cap sucker, web, point long, weapon dirupt…Du tech I, II et faction.
Presque une vingtaine de pilotes mais un dps total…Proche de 1000…Soit trois cruisers. Pas lourd mais fun !
Le jump vers le système voisin ne se passa pas tout à fait comme prévu avec une fleet de Talos à la gate.
Saya s’emmêla les pinceau et un approach…au lieu d’un jump…
BOUM
Bien joué !
Elle se réveilla dans la salle de réveil et fonça vers son hangar la rage au ventre…
Sérieusement…perdre une frig rapide sur gate, contre une fleet de talos…
La soirée commençait bien.

Une fois dans son sentinel, elle recolla la fleet en rageant.
Cette fois elle fit l’exploit de ne pas exploser au premier jump, direction loin…Vers l’infini et au-delà !

Les jumps s’enchainaient rapidement pour enfin arriver à un système habité par des ennemis ! Haha 60 au local, logiquement ils vont engager rapidement.
Le FC décide de camper une gate du système pour les faire sortir.
Et là…
Nos ennemis sont aussi combatifs qu’une grenouille écrasée par un obelisk.
Les kills s’enchaînent malgré notre dps de moule asthmatique.
Rien ne les fera sortir un truc capable de nous défoncer, ni les kills de tout ce qui passe, ni les petits gifs tout mignons de Velya au local, une première bombe détruira deux d’entre nous.
Les kills continuent et enfin une réaction ! après 1h30 d’attente nos ennemis nous sortent : trois carriers !

Saya écarquilla les yeux, trois carriers pour une quinzaine de frig sans dps !

RIDICULE !

Et donc en respect de notre doctrine et de notre façon de voir les choses : ON ENGAGE ! Et vi on est pas des petits joueurs !
Evidemment, une fois le combat engagé, et comme prévu, on voit enfin quelques ships de combat arriver, wahouuuuuuu, maintenant on sait ou poser un cyno les loulous !!
Saya explosa dans la joie et la bonne humeur dans l’impact d’une bombe qu’elle n’avais pas repéré dans le bordel ambiant mais qu’importe.

Evidemment le combat s’arrêta faute de combattant.

Les quelques survivants rentrèrent au bercail.
Saya suicida son pod en regardant le local se remplir de commentaires sur les kills que les locaux venaient de faire.
Visiblement, premier degré, aucun humour les locaux.

Cette fois aucune nausée ni malaise dans la peau de ce clone tout neuf.
Elle fonça au titty pour prendre son service de nuit.

La seule chose plus fatigante qu’une fleet, c’était de tenir le bar au retour !

Une réflexion au sujet de « poison d’avril ! »

  1. Et oui, les habitants de ce système sont vraiment des gens très courageux, combatifs et distingués. J’espère bien qu’on retournera les voir. En tout cas, on a bien rigolé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *