Ryanis : THE SHADOW behind the throne

Réalité virtuelle, WILL HAVEN a fond les gamelles pour couvrir le bruit de la console qui surchauffe…
Déjà dix heures de chasse et de combat, Gaia allait enfin atteindre son but. L’attaque était subtile, pas un débutant, un scriptkindy se serait fait défoncer par ses défenses depuis longtemps.
« – enfin, putain de hacker de merde je vais te… »
FIN DE CONNEXION

Gaia jeta son casque de VR à l’autre bout du conapt.
Des débris de silicium partout, des composants sur le tapis.
« – Mais d’où il sort celui là…Jamais personne n’a pu percer les défenses des archives des sons. C’est la première fois que je me fais niquer comme ça
Il faut que je prévienne Saya au plus vite. »

Première sonnerie, ouverture d’un œil.
Deuxième sonnerie, protestation contre cette agression violente envers son mal de crane
troisième sonnerie
« -tain si c’est un vendeur de pizza Amarr je rase son putain d’empire !!!
– Moins fort !
-Ta gueule Hekto c’est ma ptite sœur là ! »

Ah oui Saya n’aimait pas forcément finir ses soirées seule. Et vu la soirée de la veille, c’était déjà bien qu’elle se rappelle du prénom du mec qu’elle avait ramené.

« – hé Mouarf Gaia !
– Bouge ton cul la grosse, on vient de se faire hacker. Il a tout choppé, les données des sons, de nos affaires illégales…
– Parce qu’on a fait des trucs légaux ?
– Je te dis qu’il a tout choppé ! Tout y compris l’affaire Abagawa !
– Ah…Heu et alors ?
– J’abandonne…T’es juste irrécupérable. Le traçing ne montre rien. t’es encore bourrée d’hier ?
– Heuuuuu non.
– Menteuse. J’espère que tu sais avec qui tu traînes grande sœur, ça avait l’air de venir de ton coin. Je déco. »
Saya avait la bouche pâteuse, le regard glauque, les dents du fond qui baignaient encore dans la gnôle frelatée de Bob.
Elle regarda le mec couché dans son lit.
Pas si mal…
Elle retira son t-shirt sous son air ébahi.
« – Ben quoi ? Tu voulais les voir non ? C’est toujours mieux que de se faire podder ! »

« – Déconnexion réussie.
– Pas de trace de login.
– OP success maîtresse shadow. »

Ryanis se leva de sa console de Réalité virtuelle, elle se fit chauffer un thé et le but tranquillement en écoutant un vieux truc déniché dans une épave par des pirates, Portishead, quel drôle de nom quand même.
Elle commençait à chantonner prise à son propre jeu quand son commlink résonna.

« – Ryanis ?
– JFken là, alors tu as obtenu les infos ?
– Oui JF, des pirates, rien de plus. Juste des pirates. Pas de quoi remuer le ciel et la terre.
– Ok tu remercieras tes sources.
– Oui JF je ferai ça. »

Elle raccrocha en souriant.
Personne ne savait, personne ne saurait. Maintenant elle était juste sûre d’une chose, vu ce qu’elle avait entre les mains, ni Saya, ni ses amis n’oseraient engager des hostilités avec BE-fr.

Invisible, puissante, destructrice. Le vrai pouvoir derrière le trône.
Juste une ombre.

SHADOW.

6 réflexions sur « Ryanis : THE SHADOW behind the throne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.