Une rencontre surprenante

YC 117
Station Intaki Y9G-KS

J’ai fait une rencontre surprenante.

Je travaillais derrière le comptoir, c’était une soirée calme. Ash papotait avec un pilote de sa corporation. Un homme dans la cinquantaine à vu de nez.
Je m’ennuyais alors je me suis mêlé à leur discussion.
Cyclope est un ami d’Ash, il était déjà à ses cotés lors de la création de la Nova. J’écoutais leur discussion et souvenirs de l’époque où ils vivaient sur solitude, en sirotant une bière tranquillement.
De fil en aiguille il m’a invité à un repas Amarr chez lui le lendemain avec Ash.

Plutôt habituée des soirées agitées (alcool et plus si affinité), j’ai du fouiller mes placards pour trouver des vêtements plus habillés que mon sempiternel treillis et je n’ai rien trouvé évidemment…Finalement je suis allée à la boutique NEX pour trouver une petite robe qui me mettait en valeur. Une fois n’est pas coutume, je vais me faire belle. Mon effort de socialisation annuel !

Une fois enfin arrivée à me coiffer autrement qu’à mon habitude (c’est-à-dire pas, en fait), je suis en retard…
Je fonce dans les coursives mais Je trouve sans problème sa cabine, je frappe et une très belle femme dans la quarantaine m’ouvre.
« – Pardon, j’ai du me tromper de porte…
– Saya c’est ça ? Cyclope et Ash sont dans le salon. Entre je t’en prie.
– Merci… ?
– Angel, je suis la femme de Cyclope »

Je reste sans voix…Sa femme ? On peut être capsuler et avoir une vie de famille ?

Leur cabine est vaste et décorée avec soin et sans doute avec goût. Je suis assez mal placée dans ce domaine vu qu’on ne voit pas le sol de la mienne. Une énorme fresque représentant un paysage bucolique est accroché au mur, sans doute pour se souvenir de ses origines. Le reste n’est que tentures et poufs…C’est douillet, chaud et chaleureux.

Bon visiblement ma tenue sophistiquée les laisse sans voix aussi, comme ça on est quitte.

Je m’installe avec eux trois sur le canapé et on prends l’apéritif, suivi d’un repas typiquement Amarr.
Ils sont peut être esclavagistes, complètement barrés sur le plan religieux mais que leur bouffe est bonne !
C’est copieux mais très fin. Angel est une perle d’hôte.
Une tranquillité et une douceur se dégage d’Angel et de Cyclope, c’est réellement surprenant et agréable. Ils sont très complices.
Je vis constamment à 120% en brulant la chandelle par les deux bouts, eux ils profitent pleinement de chaque minute ensemble.
Deux façons de vivre.
Si seulement mes parents avaient pu être comme eux plutôt que focalisés sur l’ascension sociale de leurs enfants…Mais bon, c’est une autre histoire.

En attendant la soirée se passe tranquillement et paisiblement. On parle de tout et de rien, de nos origines de nos aspirations…

Pour finir Cyclope nous sers une petite goutte artisanale de son pays natal . Un truc qui ferait jump un freighter sans cyno ! C’est délicieux mais ça ferait passer le blackhole pour une tisane…

Il est déjà tard. La soirée a filé sans qu’on la voit.

J’espère avoir l’occasion de recroiser Angel et cyclope en dehors des fleets. Ce sont des gens charmants.

Je rentre dans ma cabine…Qu’elle est dégueulasse et impersonnelle…Je vais peut être m’y mettre, un jour, si j’ai le courage, le temps…Jamais quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.